<
  • Chroniques radio à venir (voir lien internet)
  • Entretien prothèse
  1. Le brossage : Après chaque repas, brossez délicatement votre prothèse sur toute sa surface, en portant une attention particulière aux espaces interdentaires et aux endroits que touchent vos gencives. Petit truc : Effectuez toujours le brossage de votre prothèse au-dessus d’un évier rempli d’eau ou au fond duquel vous aurez déposé une débarbouillette. Si vous laissez tomber votre prothèse, l’impact sera considérablement amenuisé.
  2. Rinçage  
  3. Trempage : Lorsque vous retirez votre prothèse pour la nuit, entreposez-la dans un contenant fermé rempli d’eau tiède ou de solution de trempage prévue à cet effet.
  4. Polissage : Étape peu coûteuse réalisée en quelques minutes, le polissage est recommandé sur la base de 1 à 2 fois par année, selon vos besoins. Au fil du temps, votre bouche se modifie d’une façon notable et votre prothèse s’use. C’est donc par souci d’efficacité, d’esthétique et surtout pour assurer votre mieux-être que votre denturologiste vous recommande de faire vérifier l’adaptation en bouche de votre prothèse sur une base annuelle.
  • Quand changer une prothèse
Le port d’une prothèse dentaire peut entraîner une foule de changements morphologiques sans que vous ne vous en rendiez nécessairement compte. Vous devriez en principe changer votre prothèse tous les cinq ans, surtout à cause de la résorption et de l’usure. Votre denturologiste est sensible à votre bien-être et sait ce qu’il faut faire pour vous faciliter la vie : il possède l’expérience et l’expertise. Rendez-lui visite au moins une fois par année pour un examen de contrôle. Il est habilité à vous conseiller honnêtement et professionnellement.

Les signes suivants devraient vous alerter :

Votre prothèse adhère moins bien à votre gencive, bouge, coupe mal les aliments, vieillit votre visage, est jaunie et vous occasionne un inconfort ou une douleur, sans compter tous les autres indices que seul votre denturologiste peut détecter.